Comment changer de syndic de copropriété ?

Envie de faire briller les étoiles dans votre copro ?
C’est très simple, on vous explique tout ci-dessous !

Changer syndic étape 1
Changer syndic étape 1

Étape 1
Changement de syndic : inscription à l’ordre du jour

2 à 6 mois avant la date de votre AG

Vous êtes copropriétaire ou membre du conseil syndical et vous souhaitez mettre en concurrence votre syndic de copropriété ? Pensez à Cotoit !

Cotoit est un nouveau type de syndic professionnel en ligne proposant une gamme de solutions tirant le meilleur du numérique. Pédagogique et simple, il facilite la vie des petites copropriétés et de ses habitants. Tout comme un syndic professionnel traditionnel, Cotoit assure la gestion administrative de la copropriété, la gestion comptable (budget prévisionnel, comptabilité, etc.), le bon entretien de l’immeuble et la gestion des salariés de la copro.

Pour désigner un nouveau gestionnaire de copropriété, il vous suffit d’envoyer le projet de changement de mandat de syndic (avec devis à l’appui) à votre syndic actuel par lettre recommandée avec accusé de réception, au minimum deux mois avant la date de votre prochaine AG. Le syndic devra alors inscrire cette demande à l’ordre du jour de la prochaine assemblée générale des copropriétaires.

À noter : la mise en concurrence est obligatoire depuis la loi ALUR

Découvrez notre modèle de lettre recommandée de mise en concurrence :

Le conseil syndical est chargé de proposer un ou plusieurs contrats de syndic concurrent à celui en place à l’ordre du jour de l’assemblée générale. Cette mise en concurrence annuelle permet d’avoir un syndic plus soucieux de la qualité de ses services, mais aussi de limiter les hausses d’honoraires trop importantes, puisque les tarifs sont renégociés à l’occasion de la mise en concurrence.

Si un mandat est en cours avec un syndic professionnel, il faut le prévenir de cette mise en concurrence par courrier recommandé avec accusé de réception au plus tard un mois avant la date de l’AG. La loi ALUR impose une mise en concurrence systématique tous les ans. Le choix du nouveau syndic doit être voté à la majorité absolue (article 25 de la loi du 10 juillet 1965).

Changer syndic étape 2
Changer syndic étape 2

Étape 2
Informer les autres copropriétaires de votre proposition

Avant votre AG

N’importe quel copropriétaire peut proposer cette résolution, sans être spécifiquement membre du conseil syndical. En revanche, il est recommandé d’en discuter en amont avec le reste des copropriétaires pour éviter les désaccords lors de l’assemblée générale. En effet, pour que la décision de prendre Cotoit comme syndic soit adoptée, il faut que les autres copropriétaires connaissent les avantages de notre syndic professionnel en ligne.
Pour cela, n’hésitez pas à les renvoyer vers notre site internet, à nous contacter ou à demander un devis pour qu’ils puissent prendre connaissance de nos tarifs et services en amont de l’AG.

Changer syndic étape 3
Changer syndic étape 3

Étape 3
Voter le changement de syndic lors de l’assemblée générale

Le jour de l'AG

Ça y est, c’est le jour J, c’est l’assemblée générale de votre copropriété.
Le contrat du nouveau syndic doit être voté à la majorité absolue (article 25 de la loi du 10 juillet 1965), c’est-à-dire à la majorité des voix des copropriétaires. 

Si nécessaire, Cotoit peut participer à cette AG afin de présenter son offre et son contrat à l’ensemble des copropriétaires.

N’hésitez pas à nous demander un devis, qui vous permettra ensuite d’appuyer la mise en concurrence de votre syndic le jour de l’AG.

Changer syndic étape 4
Changer syndic étape 4

Étape 4
Et après l'élection de Cotoit ?

Après l'élection

Une fois élu, nous récupérons sous un mois, auprès de l’ancien syndic, tous les documents et archives relatifs à l’entretien et à la trésorerie de la copropriété, ainsi que les fonds détenus par le syndicat des copropriétaires. En effet, La Loi ALUR a également permis d’encadrer la transmission des documents de l’immeuble au nouveau gestionnaire de copropriété. Désormais, le syndic sortant dispose de 15 jours après l’AG pour nous remettre les documents.

Le reste des archives (sous format papier ou dématérialisé) peut être transmis sous un mois. Les fonds disponibles peuvent être transférés sous deux mois. Une amende par jour de retard peut être appliquée en cas de non-respect des délais.

Des travaux en cours dans votre copropriété ? Pas de panique ! Pour effectuer une passation en toute sérénité, l’ancien syndic nous transmet la liste des contrats et travaux en cours. Ensuite, nous organisons un point plus complet avec le référent ou président du conseil syndical pour apporter plus de précisions.

En parallèle, nos coachs copro vous accompagnent et s’occupent de tout concernant la transmission des documents ! Nous contactons chaque copropriétaire pour lui communiquer ses identifiants, qui lui permettront d’accéder à son espace client et aux services en ligne.

N'attendez plus, osez sauter le pas et rejoignez Cotoit !

Gratuit et sans engagement

popup cadeau parrainage

Devenez parrain
et soyez récompensé !

Vous êtes satisfait de votre syndic Cotoit ? Chantez nos louanges et recevez un bon d’une valeur de 25€ valable chez l’un de nos partenaires* !