Halloween fait frissonner votre copropriété !

Photo de l'auteur

Super Coach

Partagez cet article

Le 31 octobre, la veille de la Toussaint, petits -et grands- vont se vêtir de leur plus beau déguisement d’Halloween ! Frissons, mystères et horreur dans votre copropriété… Quoi de mieux qu’organiser ce terrifiant événement entre voisins ?

C’est quoi Halloween ?

L’origine de cette sombre fête remonte 3000 ans en arrière. Halloween était au départ une fête celtique irlandaise qui avait lieu la dernière nuit du calendrier celte, la nuit du dieu de la mort Samain, le 31 octobre.

Au fil des époques, des légendes se sont greffées à cet événement, faisant aujourd’hui d’Halloween une fête bon enfant où les petites têtes blondes partent déguisées en monstre dans les rues, en quête de quelques gourmandises sucrées.

Organiser Halloween en copropriété

Faites plaisir aux petits comme aux grands en rassemblant la copropriété autour de la thématique d’Halloween ! Communiquez avec votre voisinage sur l’événement, affichez un message dans les parties communes ou postez sur la plateforme Cotoit. Faites naître dans l’esprit de vos voisins l’idée d’organiser Halloween en copropriété. Mettez toutes les cartes de votre côté en leur proposant des idées décorations, activités, déguisements, musiques, jeux ou recettes originales. De quoi motiver les troupes !

Peut-on installer des décorations en copropriété ?

À l’intérieur de votre logement, personne ne peut vous interdire de décorer comme bon vous semble. En revanche, dès que la décoration touche aux parties communes ou à l’extérieur de votre logement, c’est différent.

Le règlement de copropriété peut interdire les décorations dans les parties communes, généralement pour une question d’assurance. Ces interdictions se retrouvent principalement dans les immeubles de “standing” et les copropriétés réfractaires arguent souvent le risque d’incendie.

Qu’en est-il des décorations extérieures, sur vos fenêtres ou balcons ? Ces installations décoratives sont par essence temporaires (limitées à la période des fêtes) et ne modifient donc pas durablement la façade ou l’aspect de votre immeuble. De ce fait, dans la majorité des copropriétés, vous pourrez installer sans problème une guirlande lumineuse sur le garde-corps par exemple. Encore une fois, dans certains cas, le règlement stipulera une interdiction. Dans le doute, demandez l’autorisation à votre syndic de copropriété.

Retenez qu’en copropriété, et d’autant plus en l’absence d’article de loi sur le sujet, le règlement est le document de référence faisant foi. Vous aurez peut-être la bonne surprise d’y lire que c’est le syndic qui s’occupe de la décoration d’Halloween dans votre copro !

Les règles de sécurité à respecter pour décorer votre copropriété

Lors de l’installation de décorations en copropriété, il est important de respecter certaines règles de sécurité pour garantir la sécurité de tous les résidents. Voici quelques conseils généraux à prendre en compte :

Utilisez des décorations légères : évitez d’utiliser des décorations lourdes ou encombrantes qui pourraient tomber et causer des blessures. Optez plutôt pour des décorations légères et sécurisées.
Évitez les câbles électriques dangereux : assurez-vous que les câbles électriques utilisés pour les lumières de décoration sont en bon état et conformes aux normes de sécurité. Évitez les rallonges trop longues ou les câbles endommagés qui pourraient causer des chutes ou des courts-circuits.
Ne bloquez pas les sorties de secours : assurez-vous que vos décorations n’obstruent pas les sorties de secours ou les voies d’évacuation en cas d’urgence. Il est important de maintenir un accès clair et facile pour tous les résidents.
Évitez les risques d’incendie : si vous utilisez des bougies ou des lumières à flamme nue, assurez-vous de les placer dans des endroits sûrs et de les éteindre lorsque vous quittez la pièce ou avant de vous coucher. Évitez également de surcharger les prises électriques avec trop de décorations.
Respectez la propreté et l’entretien : veillez à ne pas endommager les parties communes de la copropriété lors de l’installation ou du retrait des décorations. Nettoyez après vous et assurez-vous de laisser les espaces communs dans le même état qu’avant.

Ces conseils sont généraux, il est donc important de consulter les règles spécifiques de votre copropriété et de suivre les consignes du syndicat des copropriétaires pour garantir une installation de vos décorations d’Halloween en toute sécurité.

Des idées pour Halloween dans votre copropriété

Les plus manuels et créatifs de la copro pourront coudre les déguisements terrifiants des petits monstres, sculpter les plus belles citrouilles, aider les enfants à confectionner leur propre sac à bonbons ou encore animer quelques ateliers coloriages pour les plus petits de la copropriété.

Une fois les déguisements et autres décorations confectionnés ou achetés, prenez le temps de décorer votre immeuble en veillant à ne pas bloquer la circulation dans les parties communes. Avant toute installation sur votre porte ou dans les parties communes, il faudra recueillir l’accord de tous les copropriétaires.

Une copropriété bien décorée par le soin de tous les voisins, est bien plus sympathique pour que les enfants se plongent dans l’atmosphère lugubre d’Halloween.

Halloween peut être aussi l’opportunité, pour les plus grands, de se réunir autour d’idées recettes originales : tiramisu de potimarron, faux doigts à croquer et autres délices effroyables mais délicieux. Ne cherchez plus d’excuses à votre gourmandise, Halloween est faite pour cela.

Faites le stock de sucreries ! Les petites créatures vont bientôt sévir !

Quand sonner aux portes de vos voisins ?

Traditionnellement, les enfants sonnent aux portes pour demander des bonbons le soir d’Halloween, le 31, généralement entre 18h et 21h. Cependant, il est toujours préférable de respecter les règles et les coutumes de votre communauté locale. Certains quartiers peuvent avoir des horaires spécifiques pour les visites de porte en porte. Renseignez-vous auprès de vos voisins ou consultez les règles locales pour connaître les heures appropriées.

Comment organiser une fête d’Halloween sans trouble du voisinage ?

Il faut savoir que chacun ressent plus de gêne lorsqu’un bruit est d’origine inconnue que lorsque l’on sait d’où il vient, même si ces bruits sont de même intensité. Pareillement, on est moins gêné par le bruit fait par quelqu’un que l’on connaît. Si vous organisez une fête, allez prévenir les voisins un par un, ils seront sensibles à votre attention et tolèreront mieux la gêne que vous pourriez occasionner. Confirmez par un petit mot dans le hall de l’immeuble. Et puis, lorsque c’est possible, le plus simple est d’inviter les voisins à votre fête, comme ça vous êtes tranquilles !

L’article R 623-2 du nouveau code pénal permet à vos voisins de porter plainte auprès du commissariat, pour tapage nocturne, et vous encourez une peine d’amende de 450€, pouvant aller jusqu’à 750€ en cas de récidive.

C’est le jour J, soyez prêts à hurler de peur !

La nuit va bientôt tomber sur la copropriété, on enfile son déguisement de sorcière maléfique, de vampire, de zombie, on affine les derniers traits de maquillage avant de partir à la chasse aux sucreries.

Les enfants se faufilent entre les citrouilles sculptées, arpentent les paliers de la copropriété et la rue du quartier en tenant fièrement leur sac à bonbons. Soyez prêt à distribuer vos bonbons ou vous serez maudits à jamais…

Élisez la plus belle citrouille de la copropriété, admirez les enfants comptabiliser leur butin et dégustez tous ensemble des spécialités concoctées par tout le voisinage.

Organiser Halloween en copropriété est une façon originale de tisser des liens entre voisins et de faire plaisir aux enfants de la copropriété !


Cotoit vous propose chaque mois deux actualités sur la copro, inscrivez-vous à notre newsletter :

Besoin de changer de syndic ?

Vous aimeriez changer de syndic et êtes intéressés par Cotoit ?

Faites votre demande de devis gratuitement et en 3 minutes maximum.

Un de nos Coach Copro vous recontactera dans les plus brefs délais.

Illustration

Pour en savoir plus sur la copropriété

Article

L’actu du mois Cotoit #2 – Février 2024

Bienvenue dans cette seconde édition de l’actu du mois Cotoit. L’objectif ? Vous faire découvrir les nouveautés de l’immobilier et de la copropriété du mois à ne pas louper ! Au programme : Bonne lecture ! Réforme du DPE en faveur des petites surfaces Selon le ministre de la Transition écologique Christophe Béchu, près de […]

Lire l'article

Elise Macé • 26 février 2024

Article

Majorité de l’article 26 en copropriété : attention aux pièges !

Toutes les décisions ne sont pas soumises aux mêmes règles de vote lors d’une assemblée générale de copropriété. On vous éclaire sur l’article 26 de la loi du 10 juillet 1965 : le vote à double majorité et l’unanimité. Les règles de majorité en assemblée générale  Une fois par an, le syndic a l’obligation d’organiser […]

Lire l'article

Elise Macé • 20 février 2024

Article

Comment louer son appartement à une entreprise ?

La location d’appartements à des entreprises est un domaine en pleine croissance. Que vous soyez propriétaire d’un petit studio ou d’un grand appartement, louer son appartement à une entreprise peut être une option lucrative. Dans cet article, Cotoit explore les avantages, les types de contrats et les meilleures pratiques pour louer votre bien immobilier à […]

Lire l'article

Elise Macé • 19 février 2024