Entretenir ma copro

Publié le 18/11/2018

5 astuces pour entretenir sa copropriété en automne

Les sols deviennent vermeils, les feuilles se parent de mille et une couleurs avant de tomber… La saison des longues soirées d’automne, enroulé dans un plaid sur son canapé, est déclarée !  Avant que le froid hivernal ne s’installe vraiment, il faut soigner sa copropriété. Voici cinq astuces d’entretien pour une copropriété automnale au top.

1/ Entretien des gouttières en copropriété

L’entretien des gouttières est essentiel afin de limiter les risques de dégâts des eaux dus à un engorgement, notamment à cause des chutes de feuilles.

Le nettoyage des gouttières étant de l’entretien courant, il peut être demandé par le syndic sans passer par un vote en AG sauf en cas de besoin de fonds exceptionnels (montant très élevé). Ce genre d’intervention est réalisé par un couvreur professionnel.

Si vos gouttières ont tendance à l’engorgement récurrent, pensez à l’installation de crapaudines qui empêchent les obstructions.  

 

2/ Entretien du système de chauffage

Obligatoire pour tout système de chauffage collectif, un contrat d’entretien doit être mis en place par la copropriété afin d’être contrôlé au moins une fois par an. Cet entretien permet d’éviter les intoxications aux monoxyde de carbone, la casse de tuyaux sous pression ou toute autre défaillance du système.

Bref un chauffage entretenu garantit votre sécurité et le bien-être de la copropriété. Cet entretien doit être réalisé par un chauffagiste professionnel, qui propose généralement des contrats d’entretien.

 

3/ Les petits gestes à ne pas négliger

Une bonne communication entre voisins peut limiter les consommations énergétiques inutiles. Sensibiliser aux petits gestes du quotidien rendra la copropriété confortable à vivre.

Il faut par exemple souligner la nécessité à son voisinage de ne pas boucher les grilles d’aération, de nettoyer au moins une fois par an les bouches de VMC dans les appartements, de bien refermer les accès vers l’extérieur et de fermer l’eau en cas de départ prolongé (pour éviter le gel des tuyaux) .

 

4/ Entretien des extérieurs (jardins, espaces verts, etc.)

Qui dit automne dit feuilles mortes à ramasser ! De nombreux arbres et arbustes nécessitent également une taille en amont des premières gelées.

Choix des prestataires, contrats, interventions, objectifs… Tous ces détails doivent être évoqués au cours de l’assemblée générale. Le syndic doit mettre en concurrence plusieurs contrats de prestataires professionnels et le présenter au syndicat des copropriétaires. S’ensuivra la rédaction d’un contrat d’entretien précisant les tâches et objectifs d’entretien des espaces verts.

 

5/ Le rendez-vous gourmand automnal des copropriétaires

La fin de l’été ne veut pas dire qu’il faut mettre sa bonne humeur au placard  ! L’arrivée du froid, c’est l’occasion de profiter entre voisins de plats bien chauds et conviviaux. À vos poêlons, à vos coupelles,  l’heure de la raclette a sonné !

Frappez aux portes de votre immeuble, postez un mot dans les parties communes, ou sur l’outil collaboratif Cotoit et lancez l’idée à votre voisinage. Un repas partagé, quelques animations, voilà les ingrédients d’une copropriété au top pour l’automne !

(cc) Jeremy Thomas, Gutter Guard Ipswich,