Avec la fermeture du réseau cuivre, comment anticiper le passage au réseau tout fibre ?

Photo de l'auteur

Coach Copro

Partagez cet article

Comme de nombreux pays, la France a décidé de fermer son réseau cuivre et de passer au réseau fibre afin de se moderniser. Dans cet article, nous répondons à toutes vos questions sur ce changement, et comment installer la fibre dans votre copropriété.

Pourquoi fermer le réseau cuivre ?

Le réseau cuivre a été installé il y a cinquante ans et il génère aujourd’hui d’importants coûts (environ 500 millions d’euros par an pour son entretien). En outre, ce réseau n’est pas vraiment résistant aux aléas météorologiques et à l’humidité. Son entretien est donc complexe contrairement à celui du réseau fibre optique, qui respecte davantage l’environnement et nécessite trois fois moins d’énergie que le réseau cuivre. Il est également beaucoup plus robuste et moins sujet aux pannes.

De plus, le débit du réseau cuivre ne répond plus aux demandes et aux attentes des Français. On a remarqué une forte hausse de l’utilisation de ce réseau, notamment lors de la crise sanitaire. Le télétravail et la télé-éducation se sont développés. Les consultations médicales ou encore les assemblées générales se font de plus en plus en ligne. Ces nouveaux usages nécessitent donc un accroissement du débit, mais aussi une transition technologique globale en France.

L’opérateur Orange, détenteur du réseau cuivre, a donc annoncé vouloir fermer progressivement son réseau cuivre à partir de 2023. Le gouvernement a alors fixé les objectifs suivants : 80 % des Français éligibles à la fibre d’ici 2022 et 100 % d’ici 2025.

Qui est concerné par la fermeture du réseau cuivre ?

La quasi-totalité des foyers français sont concernés par la fermeture du réseau cuivre. Près de 24 millions de foyers utilisaient encore le réseau cuivre début 2021, même si, depuis 2019, près de la moitié des foyers ont déjà accès à la fibre. De nombreuses entreprises et collectivités sont également concernées. On remarque tout de même que de plus en plus de foyers passent progressivement à la fibre.

Jusqu’à quand votre offre Internet/mobile restera-t-elle opérationnelle ?

À partir de 2023, la fermeture technique du réseau cuivre interviendra progressivement. Votre ligne restera alors opérationnelle jusqu’à cette date. Des expérimentations sur certaines communes ont commencé lors du second semestre 2021. Si vous habitez dans l’une de ces communes, il est possible que vous ayez déjà quitté le réseau cuivre.

Lorsque vous serez concerné par la fermeture du réseau cuivre, votre opérateur vous contactera pour vous proposer diverses offres de fibre optique. Vous serez donc accompagné dans ce processus de migration. Si vous souhaitez changer d’opérateur lors du passage à la fibre, c’est tout à fait possible ! Vous êtes libre de choisir un nouvel opérateur et l’offre qui vous convient.

Le coût du passage à la fibre dépendra de l’offre que vous décidez de choisir et de l’opérateur. Nous vous encourageons à vérifier les différentes offres des opérateurs avant de faire votre choix !
Il est essentiel que vous engagiez votre changement vers la fibre le plus rapidement possible avant la fermeture technique du réseau cuivre pour que votre service ne soit pas coupé. Votre contrat sera alors résilié et vous n’aurez plus accès à tous vos services sur votre ancien réseau : téléphone fixe ; Internet ou télévision.

Pourquoi passer à la fibre ?

La fibre optique est bien plus performante que l’ADSL ! Elle permet d’avoir un meilleur débit et donc de télécharger ou transférer des données plus rapidement. Votre navigation Internet sera plus fluide, vous aurez moins de bugs et de temps de latence lors de vos connexions sur le web.

Tous vos appareils numériques pourront être connectés sur le même réseau sans aucun impact sur votre navigation ! Vous serez donc plus serein et ne craindrez plus les coupures ou les ralentissements de débit. Grâce à la fibre, vous aurez également accès à la télévision via votre box. Ce passage à la fibre ne peut donc que vous être bénéfique !

Comment installer la fibre dans sa copropriété ?

Si vous êtes locataire et que vous souhaitez passer à la fibre, des travaux de raccordement ou de maintenance sont nécessaires. Vous devez donc en informer votre propriétaire ou le syndic de copropriété par lettre recommandée avec accusé de réception.

Le propriétaire ou le syndic de copropriété ne peuvent pas refuser cette demande sans motif « sérieux et légitime ». Ces motifs sont que le logement est déjà raccordé à la fibre ou que le raccordement est déjà planifié. Le propriétaire ou le syndic disposent alors de trois mois pour prévenir par lettre recommandée avec accusé de réception son refus pour l’un de ces deux motifs.

En cas de non-réponse du propriétaire ou du syndic six mois après l’envoi du courrier par le locataire, ce dernier peut exécuter les travaux lui-même sur la propriété sans oublier toutefois d’en informer le propriétaire.

Le cas de la copropriété

Le raccordement à la fibre varie quelque peu en copropriété ! Les opérateurs télécoms et Internet peuvent soumettre la demande de raccordement aux copropriétés et aux habitants dans le but de les inciter à inscrire une proposition de raccordement à l’ordre du jour de leur prochaine assemblée générale de copropriété. Les règles de majorités sont différentes selon les demandeurs. À la demande d’un copropriétaire, il faut se référer à l’article 25. À la demande d’un opérateur, consultez l’article 24 !

Pour que la fibre soit installée en copropriété, il faut donc voter le projet en assemblée générale et choisir l’opérateur lors de l’assemblée. Avant de prendre toute décision, il est conseillé de solliciter plusieurs opérateurs afin d’avoir le choix entre différentes offres de fibre.

En copropriété, le raccordement à la fibre se fait dans les parties communes.

Vous savez désormais tout ce qu’il est nécessaire de faire avant le passage au réseau tout fibre !


Cotoit vous propose chaque mois deux actualités sur la copro, inscrivez-vous à notre newsletter :

Besoin de changer de syndic ?

Vous aimeriez changer de syndic et êtes intéressés par Cotoit ?

Faites votre demande de devis gratuitement et en 3 minutes maximum.

Un de nos Coach Copro vous recontactera dans les plus brefs délais.

Illustration

Pour en savoir plus sur la copropriété

Article

L’actu du mois Cotoit #4 – Avril 2024

Bienvenue dans cette quatrième édition de l’actu du mois Cotoit. L’objectif ? Vous faire découvrir les nouveautés de l’immobilier et de la copropriété du mois à ne pas louper ! Au programme : Bonne lecture ! Trêve hivernale 2024 : fin des mesures de protection La trêve hivernale, qui offre une protection aux locataires et propriétaires […]

Lire l'article

Elise Macé • 22 avril 2024

Article

Sinistre immeuble : la nouvelle convention IRSI

Depuis le 1er juin 2018, l’ancienne convention CIDRE, qui gérait les dégâts des eaux, est remplacée par l’IRSI (la convention inter-assurance d’indemnisation et de recours de sinistre immeuble). Ses principaux objectifs :  simplifier le processus pour l’assuré et accélérer le règlement des sinistres avec un seul assureur chargé de la gestion du sinistre dans sa […]

Lire l'article

Nino Grégoire • 18 avril 2024

Article

Pose d’antenne relais en copropriété : comprendre les enjeux

L’installation d’une antenne relais de téléphonie mobile dans une copropriété peut susciter des préoccupations et des questionnements de la part des résidents. En effet, l’exposition aux ondes, les droits des copropriétaires et les procédures de vote sont autant de sujets qui méritent d’être abordés de manière claire et précise. Dans cet article, nous allons explorer […]

Lire l'article

Nino Grégoire • 17 avril 2024