Entretenir ma copro

Publié le 2/05/2019

5 astuces pour entretenir sa copropriété au printemps

Souvent synonyme de grand ménage, le printemps sent bon le renouveau. Bientôt les bourgeons vont éclore, les oiseaux chanter et les premiers barbecues s’organiser. Mais avant tout cela, il faut veiller à entretenir sa copropriété. Voici quelques astuces pour une copropriété au top pour le printemps !

 

1/ Entretenir les toitures de la copropriété

Après l’hiver, il est important de faire contrôler par un couvreur professionnel les toitures de la copropriété qui auront été exposées de plein fouet au froid et au vent durant tout l’hiver.

C’est également le moment opportun pour faire démousser le couvert de l’immeuble ainsi qu’éliminer le feuillage qui aurait pu obstruer les gouttières. Ces vérifications sont nécessaires pour veiller à la bonne évacuation des eaux de pluie et donc prévenir les risques d’infiltrations ou de dégâts des eaux.

2/ Entretenir les espaces verts de la copropriété

Le début du printemps est souvent la période idéale pour la taille de nombreux végétaux. Pour cela, vous pouvez faire appel à un spécialiste des espaces verts qui s’occupera de tailler légèrement vos arbustes, enlèvera les branches mortes qui auront gelé durant l’hiver, etc.

Choix des prestataires, type de contrat, missions… Le syndic est chargé de mettre en concurrence plusieurs contrats de prestataires professionnels et de le présenter aux copropriétaires. Après le vote lors de l’assemblée générale des copropriétaires, un contrat d’entretien devra être mis en place et précisera les tâches et objectifs d’entretien des extérieurs avec l’entreprise spécialisée.

3/ Planter quelques légumes dans votre potager partagé

Que serait le printemps sans ses fleurs et ses légumes qui sortent de terre? C’est le moment idéal pour profiter des extérieurs de votre copropriété, et pourquoi pas, planter de bons légumes pour l’été. Des produits sains, locaux et frais pour toute la copropriété !

Pour l’installation d’un potager dans les parties communes de votre copropriété, un vote en assemblée générale doit avoir lieu.

Bon à savoir : de nombreuses communes peuvent vous aider en vous fournissant des matériaux (terre, compost, bac de compostage, etc.).

Découvrez-en plus sur notre article dédié sur le potager partagé en copropriété et sur le compost collectif.

4/ Vérifier la piscine et vos équipements communs

Les premières chaleurs sont souvent synonymes de plongeons dans l’eau de la piscine !

Il est recommandé de ne jamais vider l’eau de la piscine hors saison au risque de voir apparaître de larges fissures. Il faut donc veiller au traitement de l’eau (chlore, etc.) et au système de filtration notamment dans les régions froides.

Différentes personnes peuvent être en charge de l’entretien de la piscine comme de vos équipements extérieurs (terrain de tennis, jeux pour enfants, etc). Gardien, employé salarié ou prestataire extérieur : ce choix dépend de la taille de la copropriété, de ses besoins et des décisions de l’assemblée générale de copropriété.

5/ Organiser les premières soirées entre voisins

Profitez de moments chaleureux entre voisins autour de petites salades faites avec amour et de quelques grillades. Eh oui, le printemps c’est aussi le temps de la convivialité.

Attention toutefois au respect du règlement de copropriété. Regardez si votre copropriété autorise les barbecues et l’organisation de tels événements dans les parties communes de la copro.

Toquez aux portes de vos voisins, postez un mot sur l’affichage des parties communes ou sur la plateforme collaborative Cotoit, pour informer et convier tous les copropriétaires. Un repas, des animations, de la musique, voilà les éléments clés pour une copropriété au top pour le printemps.