Véhicule électrique en copropriété : installer une borne de rechargement

Photo de l'auteur

Elise Macé

Partagez cet article

Vous possédez ou envisagez d’acheter un véhicule électrique mais votre copropriété n’est pas équipée de bornes de rechargement ?

Il existe plusieurs moyens pour recharger son véhicule :

  • le rechargement occasionnel à partir d’une prise domestique (intensité 8A),
  • le rechargement via une prise renforcée (intensité de 15 à 50A),
  • le rechargement via une borne (intensité de 15 à 50A).


L’installation d’une borne réduit considérablement le temps de charge, passant d’une moyenne de douze heures à moins d’une heure pour certains modèles de véhicules.

Dans un souci de simplicité et d’efficacité, ce genre d’installation est réalisé à partir de l’installation électrique des parties communes (seulement si la puissance demandée est disponible). La borne est alors équipée d’un compteur individuel afin de déterminer l’énergie consommée par l’utilisateur et d’individualiser les factures.

Depuis janvier 2012, dans les logements neufs, chaque copropriétaire dispose d’un « droit à la prise », c’est à dire que l’installation électrique du bâtiment doit être prévue pour pouvoir accueillir des bornes de rechargement. L’objectif étant d’atteindre 10% du parc automobile en 2025 et jusqu’à 100% en 2045.

Les copropriétaires d’un immeuble bâti avant 2012 et doté de parkings clos et couverts, disposent d’un droit de réclamation à l’installation d’une borne de rechargement (à leurs frais).

Cette demande doit passer par :

1/ Une étude de la faisabilité par un professionnel et une estimation des travaux.

2/ Une demande de travaux par courrier recommandé avec avis de réception au syndic (descriptif détaillé accompagné des devis, plans et autres documents essentiels).

3/ L’inscription du point à l’ordre du jour de l’assemblée générale de copropriété afin d’informer tous les copropriétaires. Le syndicat des copropriétaires peut contester cette décision uniquement en saisissant le tribunal d’instance sous un délai de 6 mois à compter de la réception de la demande. Passé ce délai, si aucun recours n’est fait, vous pouvez entamer les travaux d’installation de la borne électrique à vos frais.


Cotoit vous propose chaque mois deux actualités sur la copro, inscrivez-vous à notre newsletter :

Besoin de changer de syndic ?

Vous aimeriez changer de syndic et êtes intéressés par Cotoit ?

Faites votre demande de devis gratuitement et en 3 minutes maximum.

Un de nos Coach Copro vous recontactera dans les plus brefs délais.

Illustration

Pour en savoir plus sur la copropriété

Article

L’actu du mois Cotoit #2 – Février 2024

Bienvenue dans cette seconde édition de l’actu du mois Cotoit. L’objectif ? Vous faire découvrir les nouveautés de l’immobilier et de la copropriété du mois à ne pas louper ! Au programme : Bonne lecture ! Réforme du DPE en faveur des petites surfaces Selon le ministre de la Transition écologique Christophe Béchu, près de […]

Lire l'article

Elise Macé • 26 février 2024

Article

Majorité de l’article 26 en copropriété : attention aux pièges !

Toutes les décisions ne sont pas soumises aux mêmes règles de vote lors d’une assemblée générale de copropriété. On vous éclaire sur l’article 26 de la loi du 10 juillet 1965 : le vote à double majorité et l’unanimité. Les règles de majorité en assemblée générale  Une fois par an, le syndic a l’obligation d’organiser […]

Lire l'article

Elise Macé • 20 février 2024

Article

Comment louer son appartement à une entreprise ?

La location d’appartements à des entreprises est un domaine en pleine croissance. Que vous soyez propriétaire d’un petit studio ou d’un grand appartement, louer son appartement à une entreprise peut être une option lucrative. Dans cet article, Cotoit explore les avantages, les types de contrats et les meilleures pratiques pour louer votre bien immobilier à […]

Lire l'article

Elise Macé • 19 février 2024