Garantie des loyers impayés : protégez vos revenus locatifs

Photo de l'auteur

Nino Grégoire

Partagez cet article

La garantie des loyers impayés est un sujet crucial pour les propriétaires immobiliers en France. Face aux risques de loyers impayés, il est essentiel de se prémunir afin de sécuriser ses revenus locatifs. Dans cet article, nous allons explorer en profondeur ce dispositif de garantie. En fournissant des informations clés, des chiffres intéressants et des conseils pratiques pour les propriétaires.

Comprendre la garantie des loyers impayés

La garantie des loyers impayés, également connue sous le nom de GLI, est une assurance destinée à protéger les propriétaires contre les risques d’impayés de loyer. Elle offre une tranquillité d’esprit en assurant le paiement des loyers en cas de défaillance du locataire. La GLI couvre également les frais de contentieux en cas de litige.

La GLI fonctionne de la manière suivante : une fois le contrat de location signé, le propriétaire souscrit à une assurance GLI auprès d’une compagnie spécialisée. En contrepartie du paiement d’une prime d’assurance, l’assureur s’engage à garantir les loyers en cas de non-paiement par le locataire. En général, la GLI couvre jusqu’à 70 à 90% du montant du loyer, pour une durée maximale de 36 mois.


Les avantages de la garantie des loyers impayés

La garantie des loyers impayés présente de nombreux avantages pour les propriétaires immobiliers :

Sécurité financière : Avec la GLI, les propriétaires sont assurés de percevoir leurs loyers, même en cas de défaillance du locataire. Cela permet de maintenir une stabilité financière et d’éviter les difficultés liées aux impayés de loyer.

Simplification des procédures de recouvrement : En cas d’impayé, l’assureur prend en charge les démarches de recouvrement des loyers, ce qui facilite la gestion des impayés pour le propriétaire. Cela inclut les relances, les mises en demeure, voire les procédures judiciaires si nécessaire.

Protection juridique : La GLI offre une protection juridique en prenant en charge les frais de procédure en cas de litige avec le locataire. Les honoraires d’avocat, les frais de justice et autres dépenses liées au contentieux sont couverts par l’assurance.

Statistiques et chiffres clés

Les chiffres liés aux impayés de loyers en France sont révélateurs de l’importance de la garantie des loyers impayés :

Selon une étude récente, environ 70% des propriétaires ont déjà connu des impayés de loyer au moins une fois au cours de leur carrière de bailleur.

Les impayés de loyer représentent une perte annuelle de plusieurs milliards d’euros pour les propriétaires en France.

Environ 80% des impayés de loyer sont causés par des difficultés financières des locataires.

La durée moyenne de procédure pour récupérer les loyers impayés sans garantie est de 14 mois, alors qu’avec la GLI, elle est réduite à 3 mois en moyenne.

Ces statistiques soulignent la nécessité pour les propriétaires de se prémunir contre les risques d’impayés de loyer en souscrivant à une garantie adaptée.

Comment souscrire à une garantie des loyers impayés

Pour souscrire à une GLI, il est généralement nécessaire de respecter certaines conditions. Telles que la sélection rigoureuse des locataires, la vérification des garanties financières et la conformité aux critères fixés par l’assureur. Voici les étapes clés pour souscrire à une garantie des loyers impayés :

Évaluation du risque : L’assureur évalue la solvabilité du locataire potentiel en analysant ses revenus, son historique de crédit et sa situation financière.

Sélection rigoureuse des locataires : Il est primordial de choisir des locataires fiables et solvables. En effectuant des vérifications minutieuses telles que la demande de pièces justificatives (relevés bancaires, fiches de paie, avis d’imposition), la demande de références et l’analyse des antécédents locatifs, vous pouvez réduire les risques d’impayés.

Comparaison des offres : Il est recommandé de demander des devis auprès de différentes compagnies d’assurance spécialisées dans la garantie des loyers impayés. Comparez les offres en tenant compte des niveaux de couverture, des franchises, des tarifs et des conditions générales.

Souscription de la garantie : Une fois que vous avez choisi l’assureur qui correspond le mieux à vos besoins, vous pouvez procéder à la souscription de la garantie. Veillez à bien comprendre les termes et les conditions du contrat avant de le signer.

La garantie des loyers impayés constitue un outil essentiel pour protéger les propriétaires immobiliers contre les risques financiers liés aux impayés de loyer. Avec des chiffres alarmants sur les impayés en France, il est judicieux d’envisager cette assurance pour sécuriser ses revenus locatifs. N’oubliez pas de comparer les offres des assureurs pour trouver la meilleure solution adaptée à votre situation. Préservez votre tranquillité d’esprit en optant pour la garantie des loyers impayés, et gérez vos biens immobiliers en toute sérénité.

En prenant les mesures adéquates, telles que la sélection rigoureuse des locataires et la souscription à une garantie des loyers impayés. Vous pouvez minimiser les risques et vous assurer de percevoir vos revenus locatifs en toute tranquillité. Ne laissez pas les impayés de loyer compromettre votre stabilité financière. Protégez vos investissements immobiliers et dormez sur vos deux oreilles grâce à la garantie des loyers impayés.


Cotoit vous propose chaque mois deux actualités sur la copro, inscrivez-vous à notre newsletter :

Besoin de changer de syndic ?

Vous aimeriez changer de syndic et êtes intéressés par Cotoit ?

Faites votre demande de devis gratuitement et en 3 minutes maximum.

Un de nos Coach Copro vous recontactera dans les plus brefs délais.

Illustration

Pour en savoir plus sur la copropriété

Article

L’actu du mois Cotoit #4 – Avril 2024

Bienvenue dans cette quatrième édition de l’actu du mois Cotoit. L’objectif ? Vous faire découvrir les nouveautés de l’immobilier et de la copropriété du mois à ne pas louper ! Au programme : Bonne lecture ! Trêve hivernale 2024 : fin des mesures de protection La trêve hivernale, qui offre une protection aux locataires et propriétaires […]

Lire l'article

Elise Macé • 22 avril 2024

Article

Sinistre immeuble : la nouvelle convention IRSI

Depuis le 1er juin 2018, l’ancienne convention CIDRE, qui gérait les dégâts des eaux, est remplacée par l’IRSI (la convention inter-assurance d’indemnisation et de recours de sinistre immeuble). Ses principaux objectifs :  simplifier le processus pour l’assuré et accélérer le règlement des sinistres avec un seul assureur chargé de la gestion du sinistre dans sa […]

Lire l'article

Nino Grégoire • 18 avril 2024

Article

Pose d’antenne relais en copropriété : comprendre les enjeux

L’installation d’une antenne relais de téléphonie mobile dans une copropriété peut susciter des préoccupations et des questionnements de la part des résidents. En effet, l’exposition aux ondes, les droits des copropriétaires et les procédures de vote sont autant de sujets qui méritent d’être abordés de manière claire et précise. Dans cet article, nous allons explorer […]

Lire l'article

Nino Grégoire • 17 avril 2024