Copropriété et local encombrant

dechets encombrants
Coach Copro

Coach Copro

Expert Cotoit

Partagez cet article

Vous vivez en copropriété et ne savez pas comment vous débarrasser de vos encombrants ? Sachez que ceux-ci ne sont pas traités de la même manière que les ordures ménagères. Que votre immeuble dispose d’un local encombrant ou non, voici quelques règles à respecter concernant les encombrants.

 

Qu’est-ce qu’un encombrant ?

De manière générale, les encombrants désignent les déchets volumineux qui, en raison de leur poids ou de leur volume trop important, ne peuvent pas être pris en charge par le service de collecte des ordures ménagères. Ces déchets sont alors collectés à part, dans des conditions variant selon les communes.

Il n’existe pas de critères officiels pour différencier un encombrant d’une ordure ménagère, mais de manière générale, on parle d’encombrants pour désigner :

  • le mobilier (table, chaise, armoire, canapé, etc.) ;
  • les matelas et les sommiers ;
  • les appareils électroménagers volumineux (réfrigérateur, lave-vaisselle, machine à laver, etc.).

Les encombrants ne sont pas des ordures ménagères et ne sont pas collectés de la même manière que ces dernières. S’ils sont entreposés dans le local poubelle, ils ne seront pas ramassés par le service de la mairie.

Bon à savoir : certains déchets, bien que volumineux, ne sont pas considérés comme des encombrants. C’est le cas des gravats, des déchets verts, des pneus, des bouteilles de gaz et des véhicules à moteur.

 

Immeuble et local encombrant

La majorité des copropriétés disposent d’un local poubelle, mais celui-ci n’est pas adapté au dépôt des encombrants. C’est la raison pour laquelle certains immeubles disposent d’un local encombrant, un local dédié à ce type de déchets et qui permet à l’ensemble des copropriétaires de se débarrasser plus facilement de leurs encombrants. Pensez à vous renseigner sur la présence d’un tel local au sein de votre copropriété.

Faites la différence entre chaque local et ce qu’il est autorisé d’y déposer. Le local à vélo accueille uniquement les vélos et poussettes, le local poubelle ne concerne que les ordures ménagères, prises en charge par le service de collecte. En général, seuls les cartons et le mobilier d’habitation sont acceptés dans un local encombrant. Il ne s’agit pas d’y mettre tout et n’importe quoi !

 

Copropriété et encombrants : les règles à respecter

Au sein d’un immeuble en copropriété, il existe des règles concernant le dépôt et la collecte des encombrants : vous les trouverez dans le règlement de votre copropriété.

Que vous viviez en copropriété ou non, la règle est la même pour tout le monde : si votre immeuble ne dispose pas de local encombrant, alors vous devrez disposer de ces déchets dans les centres adaptés comme les déchetteries.

 

Comment se débarrasser de ses encombrants en copropriété ?

dechets encombrantsDans chaque commune, ce sont les arrêtés municipaux qui fixent les conditions de collecte des encombrants. Dans la plupart des villes, une date est fixée au cours de l’année pour cette collecte  : vous devrez déposer vos déchets dans la rue afin qu’ils soient pris en charge par les services adaptés. Attention : en dehors de cette date, il est strictement interdit de laisser des encombrants sur la voie publique. Tout encombrant abandonné devant l’immeuble pourra faire l’objet d’une amende. C’est alors le syndicat des copropriétaires qui peut être verbalisé et, s’il connaît le fautif, l’amende sera à sa charge. Sinon, la somme sera répartie selon les tantièmes de charges de chaque copropriétaire.

Le reste de l’année, il vous faudra emmener vos encombrants à la déchetterie. De manière générale, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre mairie pour connaître la date de ramassage des encombrants ou pour toute autre question concernant la collecte des encombrants.

En cas de besoin, n’hésitez pas à en parler avec votre syndic. Celui-ci peut, dans certains cas, s’occuper d’une prise de rendez-vous pour organiser une date de collecte des encombrants au sein de la copropriété.

 

Encombrants, local poubelle et parties communes

En l’absence de local encombrant, il arrive régulièrement que certains résidents de copropriétés déposent leurs encombrants dans le local poubelle ou les parties communes de l’immeuble, sans prendre rendez-vous avec le service d’enlèvement des encombrants, ce qui peut être gênant et très désagréable pour l’ensemble des copropriétaires.

Dans ce cas, vous pouvez faire part de votre mécontentement à votre syndic, qui peut alors agir en demandant au copropriétaire fautif de se débarrasser de ses encombrants. Si la situation reste inchangée et que la personne responsable n’est pas connue, le syndic peut agir, en fonction de la situation :

  • Si les encombrants se trouvent à l’extérieur de l’immeuble, le syndic peut appeler lui-même le service d’enlèvement des encombrants de la ville. Ce service sera alors gratuit pour la copropriété.
  • Si les encombrants se trouvent à l’intérieur de l’immeuble, le syndic devra faire appel à une entreprise pour débarrasser les objets. Cependant, cette intervention sera payante et pourra être répercutée sur l’ensemble des copropriétaires.

Il est donc primordial que chacun respecte les règles de la copropriété en utilisant les lieux au dépôt des encombrants.

 

Au sein d’une copropriété, il existe des règles concernant la gestion des encombrants, permettant de maintenir la bonne entente et le confort de l’ensemble des copropriétaires. Si vous devez vous débarrasser d’un encombrant, contactez votre syndic ou votre mairie pour vous renseigner sur les moyens de collecte !

Nous vous recommandons

popup cadeau parrainage

Devenez parrain
et soyez récompensé !

Vous êtes satisfait de votre syndic Cotoit ? Chantez nos louanges et recevez un bon d’une valeur de 25€ valable chez l’un de nos partenaires* !