Entretenir ma copro

Publié le 14/12/2018

Les contrats d'entretien obligatoires et conseillés en copropriété

Les bâtiments d’une copropriété doivent être maintenus en bon état pour la sécurité et le bien-être de ses habitants. Quels sont les contrats d’entretien obligatoires, quels contrats sont conseillés ? Décryptage.

Les contrats obligatoires pour votre copropriété

Contrat d’entretien du chauffage collectif

Depuis septembre 2009, le syndicat des copropriétaires est dans l’obligation de faire entretenir son système de chauffage collectif par un chauffagiste professionnel. Ce contrat est essentiel pour la sécurité de l’immeuble afin d’éviter toute surpression du système et toute défaillance de chauffe.

Cet entretien se traduit par la vérification du fonctionnement des appareils, la régulation de la chaudière et la tenue d’un livret d’entretien. Il existe plusieurs types de contrats nommés P1 (contrat de fourniture du combustible), P2 (maintenance), P3 (garantie totale) et P4 (financement) qui comportent différentes prestations annexes (renouvellement du matériel, financement, fourniture d’énergie, etc.)

Entretien de l'ascenseur

Afin d’assurer la sécurité des personnes, l’article L. 125-2-5 du Code de la construction et de l’habitation, mentionne l’obligation d’entretien des ascenseurs. Le syndic doit conclure, au nom du syndicat des copropriétaires, un contrat d’entretien avec une entreprise spécialisée. Le premier contrôle technique doit intervenir un an après l’achèvement des travaux.

Cet entretien se traduit par :

  • une visite toutes les 6 semaines (vérification du fonctionnement des installations, réglages nécessaires, vérification des serrures des portes palières) ;
  • un contrôle tous les 6 mois pour vérifier l’état des câbles ;
  • ​un contrôle approfondi tous les ans du mécanisme, nettoyage des installations et du local machine ;
  • une assistance dépannage pour les blocages,
  • contrôle technique de l'ascenseur obligatoire tous les 5 ans par un bureau d’étude.

Appareils motorisés (portes et portails automatiques)

Les portes et portails automatiques font l’objet d’un entretien obligatoire afin d’assurer la sécurité des copropriétaires. Ils doivent être maintenus en bon fonctionnement et également respecter les normes de sécurité. Cet entretien doit être réalisé 2 fois par an avec des points de contrôles obligatoires et doit être inscrit dans le carnet d’entretien de l’immeuble.

Sécurité incendie

Tout dispositif de sécurité incendie doit faire l’objet d’un contrat d’entretien obligatoire. Les extincteurs doivent au minimum être contrôlés tous les ans par l'entreprise choisie par le syndicat des copropriétaires. L’entretien doit figurer dans le carnet d'entretien de l'immeuble. Tout autre dispositif de sécurité incendie doit faire l’objet de ce même contrôle.

 

Les contrats conseillés pour votre copropriété

Certains contrats ne sont pas obligatoires mais sont vivement conseillés afin de maintenir l’immeuble et ses parties communes en bon état.

Le nettoyage des parties communes et espaces verts

espaces verts copro entretienBien qu’il reste facultatif, le nettoyage des parties communes reste essentiel pour veiller à la propreté et donc à l’image de la copropriété. C’est aussi bien sûr un gage de confort pour les copropriétaires.

Cet entretien peut être réalisé par un prestataire extérieur via un contrat précisant les objectifs, le nombre d’interventions, le nombre d’heures, le moment des passages. Si l’immeuble possède un gardien, celui-ci peut être en charge du ménage.

À l’identique, un contrat d’entretien est conseillé pour une copropriété disposant d’espaces verts : taille des haies, arbres et arbustes, ramassage des feuilles, etc.

Autres entretiens conseillés  

  • Entretien des espaces speciaux : piscine, courts de tennis, aires de jeux, etc.
  • Entretien des compteurs et robinetteries
  • Entretien des vide-ordures et locaux poubelles
  • ​Entretien des toits-terasses : démoussage, entretien régulier. Bien que pas obligatoire, il est fortement recommandé, puisqu’en cas de sinistre, la responsabilité pourrait être imputée au syndicat des copropriétaires si aucun entretien n’est apporté à cette partie de l’immeuble.

Vous voilà prêts à entretenir votre copropriété dans les règles de l’art !

> Vous recherchez un syndic consciencieux de l'entretien de votre copropriété ? Rejoignez Cotoit !

(cc)Todd Quackenbush, Wander Fleur, Nagesh Badu, Juliana Kozoski