L’importance de l’état des lieux d’entrée

Photo de l'auteur

Nino Grégoire

Partagez cet article

Définition et objectifs de l’état des lieux

Qu’est-ce qu’un état des lieux ?

L’état des lieux d’entrée est un document officiel qui décrit de manière détaillée l’état du logement au début d’un bail locatif. Il sert de référence tout au long de la location et lors de la restitution du bien.

Pourquoi est-il obligatoire ?

En France, l’établissement d’un état des lieux est une obligation légale lors de la signature d’un contrat de location, que ce soit pour une location meublée ou vide. Selon l’article 3-2 de la loi du 6 juillet 1989, il doit être établi à l’entrée et à la sortie du locataire.

Quels sont ses objectifs ?

L’état des lieux poursuit trois objectifs principaux :

  1. Constater l’état initial du logement : il établit un constat objectif de la condition du bien loué, pièce par pièce, au début de la location.
  2. Définir les responsabilités de chacun : il permet de déterminer les éventuels dommages ou dégradations dont le locataire sera tenu responsable en fin de bail.
  3. Servir de référence en cas de litige : en cas de désaccord sur l’état du logement lors de la restitution, l’état des lieux fait foi.

Le déroulement de l’état des lieux

Qui réalise l’état des lieux ?

L’état des lieux est généralement établi conjointement par le bailleur (ou son représentant) et le locataire. Ils peuvent également faire appel à un tiers, comme un huissier de justice ou un expert, pour établir le constat de manière impartiale.

Quand a-t-il lieu ?

L’état des lieux doit être réalisé lors de la remise des clés, c’est-à-dire au début et à la fin du bail locatif. Il est vivement recommandé de le faire dans les 1 à 2 semaines suivant l’entrée dans les lieux.

Comment se déroule-t-il ?

Lors de l’état des lieux, le bailleur et le locataire parcourent ensemble le logement, pièce par pièce. Ils constatent l’état des différents éléments (murs, sols, équipements, etc.) et consignent leurs observations par écrit, en notant d’éventuels dommages.

Des photos peuvent également être prises pour illustrer l’état des lieux. Un exemplaire est remis à chacune des parties, qui doivent le signer pour attester de leur accord.

Les éléments consignés dans l’état des lieux

L’état des pièces et équipements

L’état des lieux décrit en détail l’état de chaque pièce du logement (salon, chambres, cuisine, salle de bains, etc.), en mentionnant la nature et l’état des différents éléments :

  • Revêtements des murs, sols et plafonds
  • Portes, fenêtres et volets
  • Équipements fixes (éviers, baignoires, etc.)
  • Mobilier et équipements éventuellement fournis

Un inventaire du mobilier et des équipements présents est également dressé.

L’état des lieux technique

L’état des lieux comprend également un volet technique, avec la vérification du bon fonctionnement des installations :

  • Électricité (prises, éclairages, etc.)
  • Plomberie (robinets, chasse d’eau, etc.)
  • Chauffage et ventilation
  • Éventuels autres équipements (climatisation, VMC, etc.)

Le constat des éventuels dommages ou dysfonctionnements est consigné.

Les obligations des parties

Responsabilités du locataire

Pendant la durée du bail, le locataire a l’obligation d’entretenir le logement et d’effectuer les réparations dites « locatives », c’est-à-dire celles qui résultent de son usage normal.

En fin de bail, le locataire doit restituer le logement dans l’état où il l’a trouvé, sauf l’usure normale. Il est tenu responsable des dégradations ou pertes constatées, sauf preuve contraire.

Responsabilités du bailleur

À la fin du bail, le bailleur a l’obligation de remettre le logement en état, c’est-à-dire de réaliser les réparations nécessaires pour le remettre dans l’état où il se trouvait au début de la location.

Il doit également restituer le dépôt de garantie au locataire, déduction faite éventuellement des sommes nécessaires pour remettre le logement en état.

Les litiges et désaccords

Différends sur l’état des lieux

En cas de désaccord sur les constats de l’état des lieux, les parties peuvent faire appel à un tiers impartial, comme un huissier de justice, pour établir un nouveau constat.

La procédure de médiation peut également être envisagée pour tenter de résoudre le litige à l’amiable.

Sanctions en cas de désaccord

Si un désaccord persiste, le bailleur peut procéder à une retenue sur le dépôt de garantie pour couvrir les frais de remise en état. Le locataire peut quant à lui saisir la justice pour contester cette retenue.

Réalisation de l’état des lieux d’entrée

Date de réalisation

L’état des lieux d’entrée doit être réalisé à la date d’emménagement du locataire, en présence de ce dernier. Cela permet de constater l’absence éventuelle de certains meubles ou équipements.

Rôle du modèle standardisé

Le modèle standardisé d’état des lieux d’entrée doit être utilisé pour consigner avec précision l’état du logement à la prise de possession. Cela protège les droits du propriétaire et du locataire en cas de litige.

La sortie du logement

État des lieux de sortie

Lors de la sortie du logement, il est essentiel pour le propriétaire de réaliser un état des lieux de sortie. Cela permet de s’assurer que le locataire a rendu le bien dans le même état que lors de l’entrée, hormis l’usure normale. La loi encadre ce processus afin de protéger les droits de chacun.

Restitution du dépôt de garantie

Le dépôt de garantie ne peut être restitué au locataire qu’après l’état des lieux de sortie. Le propriétaire peut alors constater d’éventuels dommages et en attribuer la responsabilité au locataire, retenant le montant correspondant sur le dépôt.

Le rôle du propriétaire

Responsabilités du propriétaire

Le propriétaire a la responsabilité de réaliser l’état des lieux d’entrée et de sortie du logement. Ce modèle standardisé doit être complété de manière minutieuse, en prenant en compte l’état de chaque meuble et équipement.

Importance de l’état des lieux

L’état des lieux est un document essentiel qui protège les droits du propriétaire et du locataire. Il permet de constater l’état initial du logement et de s’y référer lors de la restitution du bien.

CONCLUSION

Selon une étude menée par la Fédération Nationale de l’Immobilier (FNAIM), près de 80% des litiges entre bailleurs et locataires portent sur l’état des lieux d’entrée et de sortie.

De plus, une enquête de l’UFC-Que Choisir révèle que dans 60% des cas, les dépôts de garantie ne sont pas entièrement restitués aux locataires en fin de bail. Un constat qui souligne l’importance d’un état des lieux d’entrée rigoureux et partagé par les deux parties.

L’établissement d’un état des lieux détaillé, transparent et contradictoire constitue un gage de sérénité pour le bon déroulement de la location. Il permet de prévenir efficacement les litiges et de clarifier les responsabilités de chacun. C’est un document essentiel qui mérite toute l’attention des bailleurs et des locataires.


Restez informé avec notre newsletter !

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque mois une sélection d'articles et de guides pratiques sur la copropriété directement dans votre boîte de réception.


Pour en savoir plus sur la copropriété

Article

L’actu du mois Cotoit #7 – Juillet 2024

Bienvenue dans cette septième édition de l’actu du mois Cotoit. L’objectif ? Vous faire découvrir les nouveautés de l’immobilier et de la copropriété du mois à ne pas louper ! Au programme : Bonne lecture ! Taux d’intérêt immobilier : perspectives pour l’été 2024 Depuis le début de l’année, les taux d’intérêt immobiliers ont connu […]

Lire l'article

Coach Copro • 22 juillet 2024

Article

La copropriété : définition et présentation

Comme des milliers de Français, vous accédez ou vous allez accéder à la propriété dans un immeuble cette année ? Savez-vous en quoi consiste la copropriété et ce qu’elle implique ? Cotoit vous guide pour tout comprendre. La copropriété, qu’est-ce que c’est ? L’article 1 de la loi du 10 juillet 1965 définit la copropriété […]

Lire l'article

Nino Grégoire • 17 juillet 2024

Article

Les Jeux Olympiques de Paris 2024 et leur impact sur l’immobilier et la copropriété

Les Jeux Olympiques de Paris 2024 sont un évènement mondial majeur qui suscite un grand intérêt à la fois aux niveaux mondial et international. En tant que ville hôte, Paris se prépare à accueillir des milliers d’athlètes, de spectateurs et de visiteurs du monde entier. Cet évènement sportif mondial aura un impact significatif sur différents aspects. […]

Lire l'article

Nino Grégoire • 15 juillet 2024